Publié par : rosemary | 14 Sep 2009

LE MARATHON RELIANT LA RIVIÈRE RUPERT À LA RIVIÈRE ROMAINE A COMMENCÉ SUR LES CHAPEAUX DE ROUE!

Freddy Jolly transmet le baton, contenant le message, au premier coureur Steve Leckman, au commencement du marathon

Freddy Jolly passe le bâton de relais, contenant le message, au premier coureur Steve Leckman, au départ du marathon.

(Le 9 septembre) La campagne de l’Alliance Romaine « Courrons pour nos rivières » a commencé en grande pompe mercredi matin à l’extérieur de Matagami. Un groupe de sympathisants des régions de l’Abitibi et de La Baie James a accompagné le coureur Steve Leckman à la jonction de l’Autoroute 109, où le trappeur Cri Freddy Jolly a offert une brève prière avant de marcher avec nous le premier kilomètre. Notre moral était au beau fixe grâce à un ciel de septembre d’un bleu magnifique et aux coups de klaxon encourageants des véhicules qui nous dépassaient alors que nous suivions la foulée d’apparence naturelle de Steve pendant les 42 kilomètres le long de la route qui s’étend au sud d’Amos.

Steve Leckman est le premier d’un groupe de coureurs volontaires qui portera un message depuis Nemaska, la ville natale de Freddy Jolly, proche de la rivière Rupert qui sera bientôt détournée, au nord de Matagami. L’inondation d’une large étendue de forêt lorsqu’Hydro-Québec fermera les vannes au site de détournement de la rivière Rupert plus tard cet automne aura des conséquences néfastes pour les chasseurs Cris qui dépendent grandement de la terre pour leur nourriture et subvenir à leurs besoins.

L’Alliance Romaine a accepté la responsabilité de transmettre un message depuis Nemaska parce que nous sommes conscients de la menace que les futurs projets hydroélectriques comparables à celui du détournement de la Romaine posent aux dernières rivières sauvages de notre province. L’Alliance Romaine reconnaît que les barrages hydroélectriques de grande envergure ne sont pas de l’énergie verte puisqu’ils causent de sévères et durables dommages à nos forêts, à nos eaux ainsi qu’à nos pêcheries commerciales. Alors que nous porterons cette lettre jusqu’à la rivière Romaine le long de la Basse-Côte-Nord, nous encouragerons les québécois à prendre du recul et à constater que virtuellement toutes les grandes rivières le long desquelles nous passerons sur notre route de 2 000 kilomètres ont déjà été harnachées.

Tout comme les environnementalistes, les pagayeurs et les activistes, nous soutenons la protection des dernières rivières sauvages du Québec, incluant la Romaine. Nous utiliserons cette opportunité afin d’exiger une remise en cause de la stratégie énergétique du Québec et une démocratisation des processus de consultation publique pertinents, tel que celui du BAPE (Bureau des audiences publiques en environnement).

Le relais qui a commencé mercredi et se poursuivra au cours de cette semaine avec des arrêts et des événements publics prévus à Amos (le 12 septembre, à 20h00, au Café Aquarium) et à Val-Dor (le 13 septembre, à 19h30, au Native Friendship Center).

L’Alliance Romaine compte sur l’aide financière et logistique de sympathisants au travers du Québec pour nous aider à garantir le succès continu de notre course. Si vous désirez effectuer un don ou nous aider d’une quelconque autre manière, nous vous invitons à nous écrire à info@allianceromaine.org.

Merci beaucoup!

Pour l’amour de nos rivières!

L’équipe du marathon de l’Alliance Romaine sur la route

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :