13 nov.- Blocus du chantier de la Romaine : Alliance Romaine réitère ses positions

14 nov. – le blocus continue! reportage Radio Canada: Chantier de la Romaine: la tension monte d’un cran

——————-

13 nov.

Radio Canada: Chantier de la Romaine: la grogne éclate en Minganie

Photo du blocus, TVA: Des manifestans bloquent l’entrée du chantier

Le Cercle des Premières Nations de l’UQAM et Alliance Romaine réitèrent leur demande d’un arrêt des travaux au chantier de la Romaine

Communiqué de presse

Pour diffusion immédiate

Blocus du chantier de la Romaine :

Alliance Romaine réitère ses positions

Mardi 13 novembre 2012

17h30 : Point de presse devant le siège social d’Hydro-Québec

75 boul. René-Lévesque Ouest, Montréal

Montréal, le 13 novembre 2012 – Alliance Romaine tiendra un point de presse à 17h30 pour exiger l’arrêt des travaux au chantier de la Romaine. Comme il est possible de le constater, le blocus annoncé par l’Association des gens d’affaires de la Minganie, pour le 13 novembre 2012, sur la route d’accès au chantier du projet de la Romaine sur la Côte-Nord, est en réaction au manque de retombées économiques positives en Minganie. « Nous comprenons les revendications des travailleurs autochtones et non-autochtones parce que les alternatives d’emplois manquent cruellement dans la région. Cependant, l’idée que des barrages comme celui de la Romaine puisse y répondre de manière durable doit être questionnée. », affirme Michael Brophy, d’Alliance Romaine.

Au-delà du non-respect des engagements d’Hydro-Québec quant à l’apport de nouveaux emplois sur la Côte-Nord, Alliance Romaine souhaite élargir le débat. « Par l’exécution de ces travaux, Hydro-Québec bafoue les droits de la nation innue, en plus de passer la note de ce projet déficitaire aux citoyens en demandant des hausses de tarifs. », insiste le porte-parole. En outre, la société d’État suit un processus d’octroi de contrats peu transparent, et, malgré le contexte québécois de surplus énergétiques, continue de développer des projets de construction hydroélectriques sur les dernières grandes rivières non-harnachées du Québec, sans égard pour l’héritage que ces dernières représentent. Comme le déclare Élyse Vollant, membre de la communauté innue de Uashat-Maliotenam : « On doit penser aux générations futures. L’histoire, la culture, l’identité sont dans le territoire. Si on détruit cette rivière là c’est notre histoire qui vient de s’envoler. »

C’est pour ces différentes raisons qu’Alliance Romaine a lancé l’appel à l’arrêt des travaux au chantier de la Romaine (à l’adresse : http://www.romaine-appel.org/), maintenant appuyé par plus de 950 citoyen.ne.s à travers le Québec. Dans cet appel, Alliance Romaine demande que le projet de la Romaine soit arrêté, tant que les impacts sociaux et environnementaux actuels du chantier et les alternatives n’ont pas été sérieusement évaluées. Julie Ledoux, membre d’Alliance Romaine ayant marché de Tremblant à Québec pour les alternatives énergétiques, ajoute :« Les critiques envers Hydro-Québec se multiplient, et ce, à la grandeur de la province. Les peuples autour des rivières Petit-Mécatina ou Magpie et les gens du Lac-St-Jean qui protègent la chute de Val-Jalbert, pour ne nommer que ceux là, en sont la preuve. » Alliance Romaine est donc convaincu qu’il est encore temps d’arrêter les travaux sur la Romaine et de mettre de l’avant les alternatives à ce mode de développement.

– 30 –

Source : Alliance Romaine,  438-823-7726

info@allianceromaine.org

www.allianceromaine.org

www.romaine-appel.org

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :