Publié par : chrhudon | 3 Déc 2008

Communiqué de presse

Alliance Romaine au BAPE

Sans avoir pu obtenir le financement du Ministère du Développement
durable, de l’environnement et des Parcs, pour se rendre à
Havre-Saint-Pierre, Alliance Romaine présentera le 4 décembre son
mémoire au BAPE.

Sept-Îles, le 2 décembre 2008 – Tandis que la présentation des
mémoires au Bureau d’audiences publiques sur l’environnement débutait
aujourd’hui à Havre-Saint-Pierre, Alliance Romaine n’a toujours pas de
subvention pour entreprendre le voyage. En effet, le Ministère ne
remet les fonds qu’à des organisations dûment conformé, un processus
qui serait coûteux pour Alliance Romaine, fonctionnant essentiellement
avec la volonté bénévole de ses membres.

« Nous n’avons eu d’autre choix que de quémander des proches afin de
réunir les fonds suffisants pour réaliser le voyage depuis Montréal »
Affirme Fran Bristow, porte-parole d’Alliance Romaine, une étudiante
de 26 ans en environnement à l’UQÀM. « Des habitants et sympathisants
de la cause nous recueillent à Havre-Saint-Pierre et un proche nous a
même prêté sa voiture hybride pour faire le voyage. »

Malgré les embûches, Fran Bristow croit fermement à l’importance de
présenter directement le mémoire tout en remettant en cause
l’impartialité du processus de consultations publiques. « Le promoteur
du projet de barrage sur la Romaine, Hydro-Québec, fait lui-même les
études d’impacts de son projet ! Il s’agit d’un conflit d’intérêt
flagrant. »

« En outre, suite à la décision de tenir la consultation à
Havre-Saint-Pierre, nos communications par Internet avec le BAPE ont
été très difficiles. Nous voulons être assuré que notre mémoire sera
déposé. »

Selon Alliance Romaine, les impacts environnementaux et l’incertitude
de la rentabilité économique doivent amener à remettre en question la
totalité du projet, qui détruira une des dernières grandes rivières
sauvages du Québec, au moment même où à la Conférence de Poznan, on
rappelle l’urgence de préparer un plan de sauvetage du climat. Ce
projet, en effet, contribuera à l’augmentation des gaz à effet de
serre, à une destruction et une fragmentation des écosystèmes de la
région, à la contamination au mercure ainsi qu’à des effets
potentiellement négatifs sur les populations de baleines.

Publicités

Responses

  1. Bon courage Fran. je suis avec vous et je vous aide de loin, dans l’ombre…
    Il nous faut maintenant réunir et allier toutes nos forces pour la suite, qui va être difficile.

    Valerie Cabanes

  2. S.v.p. prendre connaissance de l’article du blogue ci-joint et me donner vos commentaires . merci

    http://quebec.blogs.courrierinternational.com/archive/2009/01/09/doucher-la-fee-electricite-americaine.html


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :